les amis de marcel carné

le forum des amis de marcel carné et de l'âge d'or du cinéma français
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 une chronique du Monde à propos des dvds récents de Carné.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel sanvoisin



Nombre de messages : 85
Localisation : rue des moines, paris
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: une chronique du Monde à propos des dvds récents de Carné.   Ven 22 Déc - 3:06

Vous pouvez lire la chronique de Jean-Luc Douin dans Le Monde daté du 22 décembre 2006 ici consacré à la sortie en dvd cet automne de Drole de Drame et des Enfants du Paradis.

Comme d'habitude, je fais un rapide copier-coller en cas où cet article disparaisse :

Citation :

Deux classiques du duo Marcel Carné-Jacques Prévert

LE MONDE | 21.12.06 | 18h24 • Mis à jour le 21.12.06 | 18h24
Il est assez cocasse de relire les critiques à propos de Drôle de drame,
de Marcel Carné (1937). L'accueil fut un tantinet frigide. Parmi les
articles qui furent signés par des sommités, on retiendra l'humour
d'André Maurois ("Ce n'est pas un drame, mais ce n'est pas drôle"), le fanatisme d'un François Vinneuil, fasciste (alias Lucien Rebatet) contre un scénariste (Jacques Prévert) trop rouge ("prétentieuse insanité"), l'incompréhension de Georges Sadoul, qui ne croit pas "à ce tueur-de-boucher-sentimental-et-vélocipédiste" ou la partialité d'Henri Jeanson ("En voyant un tel film, on a envie de s'écrier : Vive la Margoton du bataillon !").

Il est possible
que, sortant de nos jours, le film suscite ce type d'aveuglement dans
les nouveaux réseaux de communication où les paranoïaques voient une
éradication de la culture. Quoi qu'il en soit, ceux que l'humour noir
de J. Storer Clouston, transcendé par Jacques Prévert, met plus en joie
que les insanités de Borat ont l'occasion de se réinjecter une nouvelle
dose de cette comédie loufoque "bizarre bizarre".
APPARENCES TROMPEUSES
La réédition du film restauré, avec historique de Jean Ollé-Laprune,
anecdotes de tournages, propos de Françoise Rosay, est de nature à
ravir tous ceux qui aiment les jeux de miroirs. Pièce à conviction du
patrimoine poético-burlesque français, ce film, dont le titre fut
trouvé par Violette Leduc alors employée chez Gallimard, illustre le
goût de Prévert et Carné pour les menteurs, les fausses identités, les
apparences trompeuses.Michel Simon y incarne le respectable
Irwin Molyneux, botaniste qui publie des romans policiers sous le
pseudonyme de Félix Chapel, et qui va devoir porter la fausse barbe de
Chapel pour toucher l'héritage d'une vieille tante subjuguée par ledit
Chapel, lequel nourrit ses histoires de sa secrétaire, qui les tient
d'un laitier qui la courtise. Qui est le véritable auteur du film ? La
réponse est dans cette mise en abyme. Tout le monde emprunte à tout le
monde...Même interrogation dans Les Enfants du paradis, signés des mêmes Carné et Prévert (1945). Là encore, la critique rechigne. Elle trouve le film trop long, juge les acteurs "mauvais"
: ce ne sont qu'Arletty, Jean-Louis Barrault, Pierre Brasseur, Marcel
Herrand... Arletty y joue Garance, qui n'a pas de nom, puisque née de
père inconnu. Elle distille une philosophie de vie : ne pas feindre,
être comme on est, aimer ce qu'on a envie d'aimer, au mépris des
masques sociaux.Sans gâcher son plaisir, on a ici le film, plus
une cascade de suppléments : entretiens avec Jean-Louis Barrault et le
décorateur Alexandre Trauner, documents sur Arletty, Marcel Carné,
Pierre Brasseur... Garance : "Le public, lui, n'est pas très compliqué."
Drôle de drame
, 1 coffret "collector" de 1 DVD, Montparnasse ;

Les Enfants du paradis
, 1 coffret de 2 DVD Pathé.
Jean-Luc Douin

Article paru dans l'édition du 22.12.06


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
une chronique du Monde à propos des dvds récents de Carné.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique du monde émergé
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» La fin du monde de Tirabosco et Wazem
» Chronique pour Le Monde de la Nuit - Collectif
» CHRONIQUES DE LA FIN DU MONDE (Tome 3) LES SURVIVANTS de Susan Beth Pfeffer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les amis de marcel carné :: Marcel Carné en français :: "est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?"-
Sauter vers: